thymus


thymus

thymus [ timys ] n. m.
• 1541; mot lat., du gr. thumos, méd. « excroissance charnue »
Anat. Organe glandulaire situé à la partie inférieure du cou, composé de deux lobes, très développé pendant l'enfance et régressant après la puberté. Rôle du thymus dans les processus immunitaires. Thymus du veau. 3. ris.

thymus nom masculin (grec thumos, excroissance charnue) Organe lymphoïde situé devant la trachée, développé seulement chez l'enfant et les jeunes animaux, et qui joue un rôle dans l'immunité. (Le thymus du veau est communément appelé ris de veau. C'est un lieu de réserves de protéines.)

thymus
n. m. ANAT Glande ovoïde située à la base du cou, en arrière du sternum, qui joue un rôle endocrinien et immunitaire (production de lymphocytes, notam.). Le thymus, très développé chez l'enfant, régresse après la puberté.
|| Thymus de veau: V. ris.

⇒THYMUS, subst. masc.
ANAT. Organe embryonnaire situé dans le thorax antérieur, en avant de la trachée et des gros vaisseaux, composé de deux lobes, dont le volume décroît après la deuxième année de la vie. Rôle, physiologie du thymus; pathologie, tumeurs du thymus; thymus d'agneau, de veau (synon. ris3). On a rencontré (...) des thymus anormaux par leur persistance et leur volume chez des tuberculeux et des syphilitiques (Prat. médico-chir., Paris, Masson, t. 6, 1907, pp. 450-451). Le thymus, formé chez le nouveau-né et le jeune enfant de 2 lobes aplatis qui débordent en haut le sternum, s'atrophie avec le progrès de l'âge (G. GÉRARD, Anat. hum., 1912, p. 120).
REM. 1. Thymectomie, subst. fém., chir. Ablation totale ou partielle du thymus. De nombreux auteurs ont affirmé sa nature endocrinienne [du thymus]; Comsa, en 1950, a même annoncé la découverte de l'hormone thymique. Selye, en 1948, n'a observé aucune modification significative constante aussi bien après thymectomie qu'après injection d'extraits thymiques (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 777). 2. Thymine, subst. fém., biochim. Base dérivée de la pyrimidine, isolée pour la première fois à partir du thymus, qui entre dans la formation des cellules nucléiques. Les rapports des quantités d'adénine et de thymine seraient voisins de 1 (PRIVAT DE GARILHE, Acides nucl., 1963, p. 99).
Prononc. et Orth.:[timys]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1541 (LOYS VASSEE. - P. Méd., 57, 579 ds QUEM. DDL t. 1). Mot lat. méd., transcr. du gr. « excroissance charnue ». Bbg. QUEM. DDL t. 5 (s.v. thymine). — STEUDEL (J.). Thymus. In:[Mél. Eis (G.)]. Stuttgart, 1968, pp. 381-384.

thymus [timys] n. m.
ÉTYM. 1541; mot lat., grec thumos, au sens méd. « excroissance charnue ».
Anat. Organe glandulaire situé à la partie inférieure du cou, composé de deux lobes, très développé pendant l'enfance et régressant après la puberté. || Rôle du thymus dans les processus immunitaires.Le thymus est très développé chez les jeunes ruminants. || Thymus de veau, d'agneau. Ris.
DÉR. Thymine, 1. thymique, thymite.
COMP. Thymectomie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • thymus — hy mus (th[imac] m[u^]s), a. [NL., fr. Gr. qy mos.] (Anat.) Of, pertaining to, or designating, the thymus gland. n. The thymus gland. [1913 Webster] {Thymus gland}, or {Thymus body}, a ductless gland in the throat, or in the neighboring region,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Thymus — Thymus, aus dem Entoderm entstehendes, hinter dem Brustbein liegendes lymphatisches Organ sowie Hormondrüse der Wirbeltiere; Differenzierungsort der T Lymphocyten und damit wichtiger Teil des Immunsystems. Verschiedene Peptide mit Hormonwirkung,… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • thymus — ► NOUN (pl. thymi) ▪ a gland situated in the neck which produces white blood cells for the immune system. DERIVATIVES thymic adjective. ORIGIN Greek thumos excrescence like a thyme bud, thymus gland …   English terms dictionary

  • thymus — [thī′məs] n. [ModL < Gr thymos, orig., a warty excrescence] a gland in the upper thorax or neck of all vertebrates, involved in the production of lymphocytes: in humans, it is most prominent at puberty, after which it disappears or becomes… …   English World dictionary

  • thymus — thymus. См. вилочковая железа. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Thymus [1] — Thymus (gr.), s. Thymion …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Thymus [2] — Thymus (Th. L.), Pflanzengattung aus der Familie der Labiatae Satureineae Origneae, 14. Kl. 1. Ordn. L., Staubgefäße von einander entfernt, oben noch mehr auseinandertretend, die getrennten Staubbeutel an das verbreiterte fast dreieckige… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Thymus — Tourn. (Thymian, Quendel), Gattung der Labiaten, Halbsträucher oder kleine Sträucher mit kleinen, ganzrandigen, gegenständigen Blättern, meist wenigblütigen Scheinwirteln, die bald entfernt voneinander und achselständig, bald zu endständigen,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Thymus — L., Thymian, Pflanzengattg. der Labiaten, Kräuter oder Halbsträucher, meist der Mediterranflora. Sowohl die getrockneten, beblätterten und blühenden Zweige von T. serpyllum L. (Feldthymian, Quendel, Feldkümmel), als auch die von T. vulgāris L.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • thymus — (n.) gland near the base of the neck, 1690s, Modern Latin, from Gk. thymos a warty excrescence, used of the gland by Galen, lit. thyme, probably so called because of a fancied resemblance to a bunch of thyme (see THYME (Cf. thyme)) …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.